Afrique David Henen: l’espoir que se dispute la Belgique et le Togo

henen

La presse sportive belge est en alerte. David Henen, jeune espoir d’Everton pourrait filer entre les doigts des Diables rouges. Et c’est le Togo qui pourrait en bénéficier. Le joueur de mère togolaise est dans le viseur de Claude Le Roy et des responsables de la FTF.

Né à Bruxelles d’un père belge, Henen a été formé au Standard de Liège puis à Anderlecht. Faute d’avoir eu sa chance dans les deux clubs, le milieu offensif s’engage avec l’Olympiakos qui le prête pour la saison 2014-2015 à Everton (6 buts avec les U21 des Toffees). A l’été 2015, le club anglais recrute définitivement le joueur pour 3 saisons.

Mais c’est en D3 anglaise à Fleetwood Town que Henen (1m 86) a fait ses armes cette saison. Il a notamment disputé 11 matchs pour 1 but marqué.

Dans la course aux binationaux qui pourraient étoffer l’effectif des Eperviers, Claude Le Roy a coché le nom du natif de Libramont-Chevigny qui a déjà évolué en sélections de Belgique en U15, U16, U17 et U18.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. « Né à Bruxelles… » puis « le natif de Libramont-Chevigny », voilà qui fait deux lieux de naissance 🙂
    Faute d’avoir eu sa chance dans les deux clubs »… C’est la version du joueur ? Demandez aux responsables des deux clubs. Il a quitté le Standard pour Anderlecht à 15 ans avant de signer un contrat pro et ensuite Anderlecht pour l’étranger car il était de nouveau impatient ! Résultat des courses, il joue un rôle discret en DIII anglaise…

Comments are closed.