NBA NBA: Cleveland pulvérise Toronto et reprend l’avantage

NBA

Après deux défaites consécutives au Canada, Cleveland s’est brillamment rassuré devant son public face à Toronto mercredi et n’a plus besoin que d’une victoire pour participer à sa deuxième finale NBA de suite. Dominants dans toutes les facettes du jeu, les Cavaliers ont pris les devants 3-2 dans la série finale de la Conférence Est de la NBA grâce à une convaincante victoire de 116-78.

Après que les Raptors eurent pris une avance de 7-6 – leur troisième et dernière du match – avec un peu plus de neuf minutes à écouler au premier quart, Kevin Love a pris le relais pendant que LeBron James connaissait un début de match bien moyen. Il a fallu moins d’un quart-temps aux Cavaliers pour dissiper les doutes nés de leurs nettes défaites dans la salle des Raptors samedi et lundi dernier (99-84 et 105-99). Sous l’impulsion de Kevin Love, ils ont écœuré leurs adversaires avec leur adresse (57,1% contre 39,1% pour Toronto) et les ont sevrés de tirs ouverts grâce à leur agressivité défensive. L’ailier fort des « Cavs », qui n’avait marqué que douze points lors des deux matches précédents, a inscrit onze points en moins de douze minutes, offrant à son équipe un avantage de 18 points après un quart-temps (38-17). Parfait dans ses tentatives de tirs en première demie (13-en-13), Love a conclu la rencontre avec 25 points, deux de plus que James et Kyrie Irving. Les Cavaliers ne se sont pas relâchés et ont rallié les vestiaires avec un avantage de 31 points, du jamais-vu dans une finale de conférence des play-offs NBA. La suprématie des Cavaliers s’est étendue à la deuxième période, à l’issue de laquelle la formation de l’Ohio détenait une imposante avance de 65-34. Et cette fois, James a mis la main à la pâte avec une récolte de huit points, un de plus que Love. Les Cavaliers ont également largement dominé au chapitre des rebonds pendant la première demie, avec 23 contre seulement 10 pour les Raptors.

La franchise canadienne, qui participe à sa première finale de conférence en NBA, va disputer vendredi le match le plus important de sa jeune histoire: en cas de succès, les Raptors disputeront un ultime match à Cleveland dimanche. Le vainqueur de ce duel sera opposé à partir du 2 juin pour le titre de champion NBA soit à Golden State, soit à Oklahoma City.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com