Afrique Togo : Claude Leroy satisfait du jeu produit par les Eperviers

Leroy

Claude Leroy a remporté son premier match à la tête des Eperviers du Togo lors de la victoire (1-0) face à la Zambie, ce vendredi. La rencontre rentre dans le cadre de la 5è et avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe  d’Afrique des Nations, Gabon 2017.

A l’issue de la rencontre, le technicien français a donné son envie sur ses poulains :

« Je pense, on a fait les 25 bonnes premières minutes. On s’est bien comporté les 17 et 18 minutes de la première mi-temps. Beaucoup de fatigue pour les joueurs qui sont arrivés dans la journée. Bossou il a voyagé aujourd’hui de Dar Es Salam pour  jouer un quart d’heure ou 20 minutes. Au-delà de la forme des joueurs,  la différence dans le fond de jeu, l’adaptation pour beaucoup d’entre les joueurs  a été difficle» a dit Claude Leroy avant de revenir sur la pelouse du stade municipal de Lomé.  «  Vous imaginez un petit peu, jouer sur un terrain synthétique qui renvoie la chaleur, donc il y’a eu une petite chute de régime. C’est vrai en deuxième mi-temps, c’est que l’équipe joue avec plus de confiance. Capitaliser la confiance en gagnant en minute. Ça c’est important de gagner aujourd’hui ».

Le Togo se déplace à Monrovia pour affronter le Liberia pour le compte dans le groupe A. Et l’ancien sélectionneur du Ghana a relevé les talents des joueurs togolais :

« Cette équipe a beaucoup de talents, des joueurs talentueux qui sont capables de développer un football de qualité. Il faut du temps, il faut avoir l’habitude de vivre ensemble. Il faut avoir l’envie de souffrir pour les uns et les autres. Moi j’ai aimé le comportement de mes joueurs, même en étant cuits, ont continue à faire des efforts. On a essayé de préserver ce résultat qui me paraît légitime. Je pense que ce résultat est trop important pour la confiance. Lorsque les joueurs de talents répondent présents, l’entraineur est satisfait ». Il a estimé que les joueurs locaux ont donné beaucoup de satisfaction

« Beaucoup de satisfaction dans le comportement et puis on a des joueurs locaux qui sont entrés. Franchement, Kouloum on n’a pas l’impression que c’est sa première fois qu’il joue en équipe nationale. On a eu l’impression qu’il jouait avec cette équipe. Cela veut dire que enfin si le championnat recommencerait, il y’aura des jeunes talents locaux qui petit à petit viendront titiller les joueurs professionnels.  Ç’est toujours bons de régénérer l’enthousiasme des jeunes, énormément de satisfaction dans leur comportement. J’ai beaucoup de satisfaction sur les joueurs locaux »

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com