Afrique Bénin: la sanction de la FIFA levée ?

beninfoot

Tout le Bénin retient son souffle. A 3 jours de son match de la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2017, les Ecureuils ne savent toujours pas s’ils pourront jouer. En raison de la sanction prononcée par la FIFA contre la FBF depuis quelques semaines.

« (…) l’injonction récente par un tribunal judiciaire local qui a empêché la tenue de l’élection ». C’était la raison principale qui a soutenu la décision de la FIFA. Mercredi, le Tribunal de Porto Novo a levé l’ordonnance de suspension des assises électorales à la FBF. Ce premier dénouement est intervenu après une grande réunion la veille entre Oswald Homeky, le ministre en charge des Sports et les différents camps au sein de la famille du football local. Mais la sanction de l’instance mondiale sera t-elle levée pour autant?

Pas sûr. Dans sa note mi mai, la FIFA indiquait que la sanction ne sera véritablement levée que lorsque les élections auront lieu à la tête de la FBF, des assises avec les candidatures enregistrées. Dans ce cas, celle unique de l’ex président Anjorin Moucharafou. Ceci dit, les élections doivent avoir lieu avant dimanche pour que les Ecureuils puissent affronter la Guinée équatoriale. Timing très serré pour les responsables du football qui font déjà des pied et des mais pour un léger report de la rencontre afin que les assises puissent avoir lieu et la sanction levée. Course contre la montre.

Asuivre…

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Il faut donner la priorité au jeu. La sanction de la FIFA ne saurait avoir qu’un but éducatif. La coercition d’accord mais lorsque la faute est reconnue et que des efforts sont faits dans le sens du dénouement de la crise, il faut lâcher prise. Il faut que le ballon roule.

Comments are closed.