Afrique Guinée: Les regrets d’Ibrahima Traoré

Ibrahima-Traore

La Guinée n’ira pas à la CAN 2017. Le Syli national a dit adieu à la compétition qu’organise le Gabon en janvier prochain après sa défaite ce dimanche au Swaziland. Une défaite très amère pour Ibrahima Traoré qui a essayé d’analyser la rencontre.

« Grosse déception. On prend un but évitable. On ne doit pas concéder un but comme ça. En première mi-temps, on n’a pas poussé comme on l’a fait en seconde période. Si on l’avait fait, je pense qu’on aurait gagné parce qu’on a dominé mais ça ne sert à rien vu qu’ils ont gagné et on a perdu. On a eu des occasions claires de marquer. Trois ou quatre au moins auraient pu finir par un but surtout sur les corners. Je pense que ce ne sont pas les occasions qui nous ont manqué. C’est un problème de réalisme et de finition. Il y a des moments où on met ce genre d’occasions au fond. Aujourd’hui, on ne les a pas mis au fond », a dit le milieu de terrain de Mönchengladbach au micro de nos confrères de Foot224.

Pour Traoré, ce n’est quand même pas faute de n’avoir pas essayé. « On a donné tout ce qu’il fallait qu’on donne mais ça n’a pas suffi. Ils n’ont pas été forcément meilleurs que nous mais ils ont gagné deux fois contre nous. Il faut accepter la réalité. On est tous responsables de la défaite. On ne va pas baisser les bras. On va se tourner vers les prochaines échéances. C’est comme ça le foot, parfois on gagne, parfois on perd et quand on perd, il ne faut pas commencer à tirer sur tout le monde. Il faut rester solidaire, relever la tête et faire mieux la prochaine fois ».

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com