Afrique CAN 2017: La Fédération zambienne confirme la réserve portée contre la Guinée-Bissau

Gabon can 2017 nvo

La Zambie est bien décidée à pourrir la vie à la Guinée-Bissau et à remettre en cause sa qualification historique pour la Coupe d’Afrique des Nations 2017 qui aura lieu au Gabon en janvier. Alors que des rumeurs circulent depuis lundi sur une réserve portée par les Chipolopolo contre les Bissau Guinéens auprès de la CAF à propos de leur gardien, jugé inéligible pour le match qui a opposé les deux pays samedi dernier, Ponga Liwewe, le secrétaire général de la Fédération zambienne de football, interrogé par la BBC, a confirmé la plainte de son pays.

« Après le match, la Fédération s’est réunie, s’est consultée et a envoyé une correspondance à la CAF au sujet de plusieurs questions et problèmes que nous avons. Si la CAF tranche en notre faveur, il y aura de lourdes implications. Voilà ce que nous attendons. Mais il est prématuré de se prononcer tant que nous n’avons pas eu de retour de la CAF », a-t-il expliqué.

Pour le moment, la CAF ne s’est pas encore prononcée sur le problème. Mais si jamais l’instance dirigeante du football continental donnait raison à la Zambie, les trois points obtenus par la Guinée Bissau contre les Chipolopolo pourraient lui être retirés et ça relancera complétement les débats dans ce groupe.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com