Afrique Togo : L’ambassadeur Fonbaustier « Le Karaté, une école de maîtrise de soi »

Karaté

La 6è édition du Championnat Inter Scolaire de Karaté a eu lieu ce samedi à Lomé, capitale du Togo. Et c’est bien le terrain de basketball du stade omnisports qui a abrité la compétition. Elle a regroupé 13 écoles du Togo. L’objectif est de permettre aux enfants de prendre plaisir et qu’ils emmènent d’autres à pratiquer.

Parrain de cette édition, l’ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier pense que cette discipline est un bon choix pour les pratiquants.

Marc

« Le Karaté à mon avis a trois caractéristiques, la première, ça vous oblige à faire la distinction en vous-même, entre votre énergie, la force fondamentale de vie et l’agressivité, ce n’est pas la même chose, et l’agressivité ça débouche sur la violence gratuite. C’est ce qu’on constate aujourd’hui dans le monde, donc c’est l’apprentissage de la maitrise de sa force, ça c’est le premier avantage pour le premier coté pédagogique de karaté, deuxième c’est un travail de karaté. Vous ne pouvez pas gagner au Karaté si vous ne faites pas beaucoup de répétition, si vous ne faites pas un apprentissage technique. Vous avez vu les enfants, quel que soit leur grade, ils ont tous une certaine technique et la troisième chose, c’est une école de dépassement de soi. Je pense que le karaté ça oblige à fouiller dans cette force mentale et physique et moi je pense que c’est un très bon chemin de vie. Je pense que au fonds, le Karaté c’est une bonne préparation à la vie, c’est pourquoi je crois » a fait savoir le diplomate.

Parole à présent au champion en Kata, catégorie des 13 ans, Garçons, Nicolo Fonbaustier. L’élève du lycée français agé de 13 ans est heureux de remporter le trophée

Nicolo

 » C’est la deuxième fois parce que l’année dernière, j’ai déjà gagné, je suis très content. Je fais des cours à l’école vers 19 heures avec Ruben et aussi vendredi et mercredi je m’entraine avec Kangni Dosseh. J’ai déjà des projets pour mon avenir, alors je pense que je vais continuer le karaté jusqu’au bout »

Deuxième dans sa catégorie, Marie Labruyère ( 11 ans) pense que cette discipline l’aide beaucoup dans plusieurs domaines

Marie

« Je pratique le Karaté pour la maitrise de soi, pour mieux me canaliser. Ça été bien organisé, j’étais deuxième, ça me va aussi, je ne suis pas forcement triste ni déçu. Ce qui n’a pas marché en finale, j’ai eu le stress, j’imagine, je n’étais peut être pas prête. C’est toujours un plaisir de participer. Le karaté m’a apporté beaucoup »

Les résultats à l’issue de la compétition

 KATA,

Catégorie des 10 ans (Hommes)

1er Modibo

2è Raouf

3è Koffi

 Catégorie des 11 ans (Hommes)

1er Oditio

2è Socrate

3è Désiré

Catégorie des 11 ans (Filles)

1er Elvira

2è Marie

Catégorie des 9 ans (Filles)

1er  Merveille

2è Zelda

3è Ruth

Catégorie des 6 ans (Filles)

1ere  Florentine

2è Ima

Catégorie des 13 ans (Garçons)

1ere Nicolo

2è Ruben

3è Charles

Catégorie des 15 ans (Garçons )

1er Richard

2è Ange

3è Prosper

Catégorie des 7 ans (Garçons)

1er Yanick

2è Dael Lemuel

COMBAT

Catégorie 6 ans (Filles)

1ere Florentine

27 Kenza

3è Ima

Catégorie des 7 ans (Filles)

1er Merveille

2è Sarah

3è Leontine

Catégorie des 11 ans (Filles)

1ere Elvira

2è Marie

Catégorie des 8ans (Garçons)

1er Lenng

2è Laurent

Catégorie des 9 ans (Garçons)

1er Ugo

2è Raphael

Catégorie des 11 ans (Garçons)

1er Pasl Lemvil

2è Youssouf

 Catégorie des 12 ans (Garçons)

1er Charles

2è Kurtis

 

 

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com