Belgique UEFA Euro 2016 : Un doublé de Lukaku et la Belgique remet les pendules à l’heure

352705699_B978981767Z.1_20160618165529_000_GOE71STMH.2-0

Battue par l’Italie (0-2), la Belgique s’est bien reprise dans l’ UEFA Euro 2016 en dominant l’Irlande. Après la défaite initiale face à l’Italie, les Diables Rouges avaient besoin de se rassurer ce samedi après-midi face à l’Irlande et l’ont parfaitement fait en s’imposant largement (3-0) lors de la deuxième journée de groupe E. Les Diables Rouges ont fait la différence en seconde période. Lukaku a ouvert le score (48e) puis a clos la marque (70e), tandis que Witsel a, lui, doublé la mise pour les siens (61e).

La rencontre commence dans une ambiance du tonnerre, les Diables sont au ballon, ont du cœur et combinent en zone offensive. Carrasco est présent, De Bruyne aussi et les combinaisons se tentent, sans réussite. Il faut attendre le quart d’heure pour voir la première grosse occasion des Diables, Hazard fusillant au-dessus de la cage de Randolph un bon ballon donné par Carrasco.

Dans le secteur offensif, d’abord, où Romelu Lukaku s’est particulièrement distingué. Auteur d’un doublé, l’attaquant d’Everton a fait preuve de réalisme et de sang-froid pour prendre à revers le gardien irlandais en deuxième période. Mais ces deux buts, Lukaku ne les a pas construits seul. A chaque fois, c’est un travail des ailiers qui a fait la différence : d’abord sur un rush de Kévin De Bruyne côté droit, puis sur une autre percée intéressante d’Eden Hazard du même côté du terrain. Très critiqués pour leur incapacité à jouer ensemble lors de l’entrée en lice des Diables Rouges en début de semaine, les stars de la sélection ont cette fois été au niveau attendu…en deuxième période. Encore très brouillons dans le premier acte, les De Bruyne, Hazard et autres Carrasco ont su élever leur niveau de jeu au retour des vestiaires. Une autre victoire pour Wilmots, qui avait décidé de remplacer le joueur de Manchester City en numéro 10, et d’intégrer l’ancien Monégasque côté droit. Marouane Fellaini en a fait les frais et s’est assis sur le banc au coup d’envoi.

Avec cette victoire, la Belgique prend la deuxième place du groupe E de l’UEFA Euro 2016, que l’Italie est assurée de remporter.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com