Afrique Elim.Mondial 2018: Pour Alain Giresse, le groupe de la mort est…

Giresse

Sélectionneur du Mali, Alain Giresse a suivi avec attention le tirage au sort du troisième tour des qualifications de la zone Afrique pour la Coupe du monde 2018 qui a vu les Aigles se retrouvés dans le groupe C composé aussi du Gabon, de la Cote d’Ivoire et du Maroc. Si certains observateurs estiment que cette poule est la plus relevée, le technicien français ne voit pas forcément les choses de la même manière. Pour lui, le groupe le plus dur est bien le groupe B.

« Le groupe le plus relevé reste celui avec l’Algérie, le Nigeria et le Cameroun puisqu’on parle d’équipes qui ont déjà participé à la Coupe du Monde. Dans le groupe C, par contre, il n’y a que la Cote d’Ivoire et le Maroc qui ont déjà pris part à cette compétition », a analysé Giresse dans une interview accordée à nos confrères de Mountakhab tout en prenant soin de préciser que son groupe est l’un des plus difficiles.

Qui est alors mieux placé pour aller au Mondial 2018 dans le groupe C ? Pour Alain Giresse, c’est la Côte d’Ivoire. Mais ce n’est pas pour autant que le Mali ne jouera pas sa chance à fond.

« Oui c’est normal que la Côte d’Ivoire soit favorite, c’est tout à fait logique. On parle d’une histoire de hiérarchie sur le papier. Quand vous avez une équipe qui a disputé les 3 dernières éditions de la Coupe du Monde et qui est championne d’Afrique en titre, ça vous parait évident qu’elle soit favorite dans ce groupe-là. Après, tout le monde va jouer sa chance et personne ne va arriver sur le terrain en se disant qu’il a déjà perdu à l’avance. Mais la Cote d’Ivoire est l’équipe, qui hiérarchiquement, a le meilleur palmarès ».

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com