Afrique Coupe CAF- MO Béjaia: Mission difficile, mais pas impossible face au Madeama SC

MO Béjaia

Les Crabes du MO Béjaia vont renouer avec la compétition africaine cet après-midi, face au Madeama SC du Ghana, dans le cadre de la deuxième journée de la phase des poules de la Coupe CAF.

Vainqueurs à domicile lors de leur première sortie dans le groupe A contre les Tanzaniens de Young Africans (1-0), les Béjaouis auront cette fois-ci la mission plus ardue. Un match capital pour les Béjaouis au cours duquel ils tenteront de confirmer leur première victoire après avoir déjà réussi à s’imposer lors de la précédente rencontre face aux Tanzaniens de Young Africains. Mais l’adversaire, battu lors de sa première sortie dans cette phase de groupes sur le terrain du TP Mazembe (RD Congo) sur le score de 3-1, ne devrait pas l’entendre de cette oreille. Madeama SC essayera sans doute de signer sa première victoire en poule.

Le premier responsable de la barre technique du MOB, Nasser Sendjak, a reconnu la difficulté de la tâche qui attend son équipe aujourd’hui devant les Ghanéens à l’occasion de cette rencontre comptant pour la deuxième journée de la Coupe CAF.

«Je pense que notre tâche sera difficile dans la mesure où nous aurons à faire à un adversaire que nous ne connaissons pas, ajoutant à cela des paramètres à savoir le ramadhan et la chaleur. Malgré cela, nous sommes conscients de ce qui nous attend et décidés à relever le défi pour réussir le meilleur résultat possible et aller le plus loin possible dans cette compétition».

Le coach a mis en garde ses joueurs contre un quelconque relâchement, estimant que la meilleure manière d’aborder le match est d’imposer son jeu, afin de ne pas laisser l’adversaire prendre confiance. «Cette fois, on doit être plus généreux dans l’effort. C’est aussi l’occasion pour ces jeunes de montrer qu’on peut vraiment compter sur eux.  Pour ce match retour, nous devons réagir et chercher la qualification. On doit faire un match parfait sur tous les plans. Les joueurs devront faire des sacrifices. Si ce groupe de joueurs veut marquer l’histoire du club, il doit cravacher pour espérer réaliser un bon résultat.»

Bien que la tâche soit difficile devant une équipe de Madeama qui aura à bénéficier de l’avantage du public et de terrain, les Béjaouis sont décidés à atteindre les demi-finales de la Coupe CAF. La tâche sera difficile certes, notamment à cause de la chaleur et du jeûne. Face à une telle situation, ils comptent prendre les choses très au sérieux et éviter de sous-estimer l’adversaire qu’ils ne connaissent pas très bien, ce qui impose une grande prudence.

«Je pense qu’il est inutile de vous dire que la rencontre sera difficile. On jouera devant l’une des bonnes équipes du Ghana. Cela ne veut pas dire aussi qu’on n’a aucune chance. J’ai confiance en mes joueurs et je pense qu’on peut faire quelque chose de bien. Je ne suis pas un vendeur de rêve, mais franchement, cette équipe a les moyens de réaliser un bon résultat même avec plusieurs défections et un effectif très réduit car ce mercredi on sera onze contre onze sur le terrain».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com