Afrique JO. Rio 2016 : Perturbé par le virus Zika ? Non répond le Ghanéen Francis Dodoo

ALT TAG

Francis Dodoo, le président de la Fédération d’Athlétisme du Ghana a indiqué que ses protégés feront bien le déplacement à Rio pour les Jeux Olympiques malgré la présence du virus Zika. Et pourtant, l’infection du virus Zika dissuade les athlètes qui songent à tirer un trait sur la compétition.

La semaine dernière, beaucoup d’athlètes et fans ont exprimé des préoccupations pour leur sécurité si le virus n’est pas sous contrôle au moment où les Jeux commencent le 6 août. Et d’autres pays pensent à comment protéger leurs athlètes au cours de la compétition.

Quelques athlètes, quand à eux, ont décidé de boycotter les Jeux, contrairement au président de la fédération du Ghana.

« Les gens m’ont demandé si les Athlètes iront et je pense Oui. Pratiquement chaque athlète dans le monde ira parce que les jeux Olympiques sont un lieu où vous allez mesurer votre talent avec d’autres athlètes »

« Il vient une fois tous les quatre ans et si vous n’allez pas, vous ne saurez jamais si vous êtes un du mieux dans le monde donc je pense en fin de compte que les gens viendront » avait-il dit avant de poursuivre « l’Équipe le Ghana doit bien se protéger  et je pense que Dieu nous aidera et nous protégera » avait-il conclu.

ghana

                                                                 Moustique vecteur primaire du virus Zika

Le virus de Zika est une infection portée de moustique qui a été d’abord identifiée en Afrique en 1947. Il s’est étendu significativement à travers le monde depuis le premier cas rapporté au Brésil en 2015.

Ce virus est une cause de la microcéphalie (enfants nés avec une tête inhabituellement petite) et d’autres malformations cérébrales et troubles chez les nourrissons dont la mère était infectée par le virus Zika pendant la grossesse, et qu’il entraîne aussi le syndrome de Guillain Barré (un trouble neurologique rare mais grave pouvant entraîner la paralysie et la mort).

Les Jeux se dérouleront pendant la saison hivernale au Brésil, période durant laquelle les moustiques actifs sont moins nombreux et où le risque de piqûre est plus faible.

Les symptômes de l’infection à virus Zika sont les suivants: fièvre, éruption cutanée, conjonctivite, douleurs musculaires et articulaires, malaise et céphalées.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com