Afrique Coupe CAF : Duel fratricide entre le KACM et le FUS pour une place en demi-finales

kacm-fus-live

Ce vendredi, les projecteurs seront tournés vers le grand stade de Marrakech. Pour cause on aura droit à un duel maroco – marocain entre le Kawkab de Marrakech et le FUS de Rabat dans le cadre de la 3ème journée dans le groupe B de la Coupe CAF. C’est une bataille fratricide mettant aux prises le champion du Maroc, le FUS, et l’un des rescapés de la relégation, le KACM.

Une confrontation purement marocaine entre deux clubs qui aspirent à aller le plus loin possible dans cette compétition continentale, notamment les Marrakchis qui tentent par tous les moyens d’effacer le mauvais souvenir d’une saison catastrophique qui a failli leur coûter leur place en D I. Sur le papier, le champion du Maroc part logiquement avec la faveur des pronostics, mais les hommes de Hassan Benabicha, irréprochables dans cette phase des poules de la Coupe CAF, ne manqueront pas de défendre leur première place avec acharnement. Les protégés de Hassan Benabicha, premiers au classement du groupe B devant le FUS, l’ES Sahel et Ahly Tripoli, disputeront ce match sans grande pression grâce aux bons résultats enregistrés jusqu’à présent. Le FUS, quant à lui, tentera d’engranger les trois points de la partie qui lui permettront de prendre la tête du classement et se rapprocher ainsi de la qualification aux demi-finales.

Les Marrakchis ont réalisé pour le moment un sans-faute, une victoire d’entrée contre l’Etoile du Sahel suivie d’une seconde contre Ahli Tripoli. Les débuts des Rbatis, tenants du trophée, a été moins percutants avec un court succès devant les Libyens suivi d’un nul avec les Tunisiens. Sur cette ligne, le Kawkab bénéficie d’un léger avantage. Mais le FUS a remporté il y a quelques semaines son premier championnat national tandis que le club de Marrakech n’a échappé que d’un point à la relégation. Les deux équipes lors de leurs deux confrontations ont vu un léger avantage aux joueurs de la capitale, une victoire à minima et un nul. Difficile de savoir qui l’emportera.

Côté effectif, privé de deux de ses défenseurs les plus chevronnés, en l’occurrence Chagou et Zoubairi, le KACM devra compter sur la fougue de ses jeunes talents pour combler ce vide. A ce propos, Hassan Benabicha a reconnu que cette rencontre est difficile ajoutant qu’un bon résultat face au FUS serait synonyme d’un grand pas vers les demi- finales de la Coupe CAF. De l’autre côté, sans Saâdane qui a changé de club et peut être Batna qui n’a repris les entraînements que dernièrement avec le groupe, le FUS garde toutes ses chances de remporter le match, lui qui n’a cessé de surprendre par l’efficacité de son jeu et ses résultats.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com