Afrique Coupe CAF : Défaite amère pour le MO Béjaïa

Coupe CAF

Le MO Béjaïa n’a pas pu revenir de Lubumbashi avec un résultat positif face au Tout Puissant Mazembe. Les Crabes de la Kabylie étaient en déplacement hier pour le compte de la 4ème journée de la Coupe CAF. Les poulains de Sendjak se sont finalement inclinés sur le score d’un but à zéro, sur une réalisation signée par le revenant Kalaba à la 61’ suite à une jolie remise de son équipier Asante.

Absent des terrains ces dernières semaines en raison d’une blessure à la cuisse, Rainford Kalaba s’était promis de rattraper le temps perdu à l’occasion de son retour, programmé ce mercredi. La réception du MO Bejaïa a permis au milieu offensif zambien de mettre ses actes en accord avec ses mots. Seul buteur de cette rencontre de la 4eme journée du groupe A, le Chipolopolo envoie les Corbeaux en demi-finales de la Coupe CAF.

A la fin de la rencontre perdue face au TP Mazembe, Nacer Sandjak estime que la défaite était amère et que le TPM était plus fort que son équipe. «Certes, la défaite fait très mal, mais il ne faut pas se mentir, nous avons eu affaire à une très bonne équipe qui pratique un très beau football. La majorité de ses joueurs possèdent suffisamment d’expérience pour gérer ce genre de match. Il faut qu’on revoie nos calculs pour qu’on soit encore meilleurs à l’avenir,» a confié l’entraineur des Crabes Bejaiouis dans des propos relayés par Le Buteur.

Poursuivant son intervention, Sandjak n’a pas manqué l’occasion d’encenser ses joueurs pour leur prestation. «Nous étions vraiment à la hauteur. Les joueurs étaient tous irréprochables. Ils ont donné le meilleur d’eux- mêmes sur le terrain. On aurait pu vraiment revenir au pays avec au moins le point du nul, malheureusement, ce n’était pas possible.»

Avant de conclure, le coach béjaoui estime que les joueurs ne doivent pas baisser les bras et que la qualification demeure toujours possible. «On est toujours à la deuxième place que nous partageons avec Madeama. Un match très important nous attend face aux Young Africains et nous allons faire tout notre possible pour nous qualifier.  Personnellement, je suis très confiant.»

Les joueurs du MO Béjaïa ont bien résisté à Lubumbashi mais ont dû s’incliner sur l’unique réalisation de la partie de Kabala. Malgré ce résultat le club algérien reste deuxième de son groupe, les Ghanéens de Medeama s’étant imposés 3 à 1 face au Young Africans hier. Il reste aux Algériens un déplacement en Tanzanie avant de recevoir Medeama pour « une finale » qui validera probablement la seconde place du groupe A de la Coupe CAF.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com