Amerique du Nord JO Rio 2016 : Un homme soupçonné d’avoir un lien avec l’Etat Islamique, arreté

Rio 2016

Le Brésilien d’origine libanaise, Chaer Kalaoun est arrêté par la police fédérale de Rio à quelques jours de l’ouverture des Jeux Olympiques. Il est soupçonné d’avoir une relation avec le groupe d’Etat Islamique qu’il loue sur les réseaux sociaux.

«Il a été conduit cette nuit dans la prison d’Ary Franco à Rio et a été arrêté pour avoir posté des commentaires sur l’Etat islamique; mais il n’y a rien de concret», s’est limité à dire jeudi son avocat, Edison Ferreira. «Chaer Kalaoun a été arrêté hier soir (mercredi) chez lui à Nova Iguaçu», dans la banlieue nord de la ville, avait confirmé peu avant un responsable de la Surintendance de la PF de Rio.

La police a rendu publique cette information qui rentre dans le cadre de la loi antiterroriste «Le mandat d’arrêt a été émis par le 8e Tribunal criminel de Rio, mais l’affaire est sous le secret de l’instruction», a déclaré le service de presse de la justice fédérale. L’avocat a précisé à la chaîne de TV Globo News «qu’il n’y avait pas d’accusation définie. Seulement des suppositions qu’il aurait posté des choses sur Facebook à propos de l’Etat islamique, mais il n’a aucun lien avec l’EI. Il ne lui a pas prêté allégeance; donc, il n’est pas en train de recruter, d’amener des personnes, de collaborer ni d’encourager les projets de l’EI».

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com