Afrique Rio 2016 : Belles images de Doaa Elghobashy au beach volley

Doaa Elghobashy

Cette image est l’une des plus remarquables des Jeux Olympiques Rio 2016. La sélection féminine d’Egypte de beach volley a porté une tunique différente de celle qu’on a l’habitude de voir lors des rencontres de la discipline.

Doaa Elghobashy et sa partenaire Nada Meawad ont porté le hijab, contrairement à leurs adversaires allemandes qui ont respecté la tradition.

« J’ai porté le hijab pendant dix ans. Il ne me garde pas loin des choses que j’aime faire, » a dit Mme Elghobashy, après la défaite 21-12, 21-15 face à l’Allemagne sur la plage de Copacabana.« L’union  internationale du jeu nous a donné le droit de jouer avec le hijab et je suis vraiment heureux pour ceci. Je suis fière d’être vu comme le porte-drapeau égyptien lors dun carnaval avec tant de nations, » a-t-elle ajouté.

Les règlements concernant les uniformes ont été changés et permettent aux joueurs de porter de longs pantalons et des manches avant Londres 2012. L’idée est de donner la chance à toutes les cultures qui pourraient être éteintes en portant des bikinis, de participer aux jeux.

« Il devait l’ouvrir culturellement, » a dit la Fédération Internationale de Volley (FIVB) le porte-parole Richard Baker.

« Le but était de permettre à plus de femmes de jouer le sport de volley » a t-il poursuivi.

rio 2016

Egypte

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com