Afrique Coupe CAF : Le MO Béjaia à Dar Essalem pour un exploit

MO Béjaia

Le MO Béjaia se déplace ce samedi à Dar Essalem en Tanzanie pour disputer son match contre les Young Africans pour le compte de la 5e journée du groupe « A » de la Coupe CAF. A l’issue de la 4e journée, les Congolais du TP Mazembé sont déjà qualifiés aux demi-finales, eux qui occupent la tête du classement de ce groupe A, avec un total de 10 points, soit 5 points d’avance sur le duo MO Béjaïa – Medeama SC (Ghana), alors que les Tanzaniens de Young Africans (1 point) sont d’ores et déjà éliminés de la course. Reste donc une seule place à disputer entre Béjaïa et Medeama. D’où l’importance d’une victoire dans ce match de samedi prochain pour les joueurs béjaouis.

«Le match sera très difficile parce que les matchs en Afrique sont pénibles face à des équipes qui n’ont rien à perdre. Par contre nous, on se doit de réaliser un très bon résultat afin de bien préparer notre prochain match à Béjaïa. Ça va être compliqué surtout parce qu’on va changer la charnière centrale encore une fois. Mais bon, je n’ai pas peur, j’ai des joueurs capables de surmonter les difficultés. On doit faire un bon match en pensant au Madeama du Ghana, » a confié Nacer Sandjak le coach des Crabes kabyles dans des propos relayés par Le Buteur.

Pour éviter toute pression en fin de parcours de la phase des poules de la Coupe CAF, les Crabes doivent faire preuve de beaucoup d’engagement, de combativité et surtout de concentration pour espérer réaliser une bonne opération. Et ça Nacer Sandjak en est conscient.

« On sait qu’offensivement on n’est pas au top mais je crois que dans la production du jeu, on est bien, les joueurs montrent des choses intéressantes. Contre le TP Mazembe on a eu des occasions pour marquer, mais on n’est pas arrivés à les concrétiser, donc voilà, on a des jeunes joueurs qui ont besoin de temps pour apprendre et grandir. Ce n’est pas comme le TP Mazembe où par exemple Kabala n’a eu besoin que d’une seule occasion pour marquer. Après, ces Young  Africans ne sont pas des monstres derrière, il y a de la place pour espérer réaliser un bon truc ici.»

Pour rappel, le MOB occupe la 2e place au classement avec cinq points dans son compte aux côtés de la formation du Medeama du Ghana qui accueillera, elle, le leader du groupe A de la phase des poules de la Coupe CAF, le TP Mazembe.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com