Athlétisme Rio 2016: La Kenyane Sumgong en or au marathon

sumgong

Domination africaine sur le marathon féminin des Jeux Olympiques, Rio 2016. Ce dimanche, la Kényane Jemima Sumgong s’est imposée en 2h 24 min 04. Elle devient la première femme à remporter l’or olympique sur le marathon pour le Kenya.

Au nom d’une dizaine, l’échappée prend le large dès le kilomètre 10. Sumgong, vainqueur du marathon de Londres 2016, mène les débats avec la Bahreinie Eunice Kirwa, les Ethiopienne Marie Dibaba, Tirfi Tsegaye et autres américaines Flanagan et Linden. A la dernière accélération, un trio se dégage avec Sumgong, Kirwa et Dibaba. Ce sont les trois qui vont finir sur le podium. Kirwa décroche la médaille d’argent en 2h 24 min 13, devant Dibaba (2h 24 min 30).

« C’est formidable, c’est la première médaille d’or du Kenya ici et la première sur marathon féminin. J’étais à Pékin en 2008 mais j’étais déçue de ne pas avoir pu ramener de médaille. Je savais qu’un jour, quelque part, j’y arriverai. Je me sens extrêmement fière. La chaleur était très lourde aujourd’hui, mais tout le monde en a souffert, pas que moi. J’ai dû être à l’écoute de mon corps et faire très attention. Il a très bien répondu à l’attaque de Kirwa. A 2 km de la fin, je savais que l’or était à moi, quoi qu’il arrive. Je ne pouvais pas perdre, et j’étais prête à entrer dans l’histoire« , a confié la championne du jour.

Sumgong et Dibaba rapportent les 14è et 15è médailles à l’Afrique dans ces jeux Olympiques, Rio 2016.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com