Athlétisme Rio 2016: les regrets de l’Ivoirienne Murielle Ahouré

ahourmurielle

Les Jeux Olympiques, Rio 2016 sont terminés pour Murielle Ahouré. Contrairement aux championnats du monde de pékin en 2015 où elle sort vice-championne du monde du 100 m, l’Ivoirienne n’a pu accrocher une place en finale sur ses deux épreuves (100 et 200 m).

Eliminée, Ahouré évoque ses regrets. « Me voilà au terme de ces Jeux olympiques. Je veux remercier mon entraîneur et équipe médicale de m’avoir donner la possibilité de pouvoir compétir à ces Jeux car ceci n’était pas du tout évident. Après ma blessure, j’ai du subir une longue période de traitement et de rééducation. Je pouvais à peine marché, mais par le miracle et la volonté de Dieu j’ai commencer la préparation au mois de Mars, avec plus de 6 mois de retard que j’ai essayer de rattraper au maximum. Sachez que je suis sincèrement désolée du fond du coeur pour n’avoir pas été à la hauteur de mes espérances et de mon potentiel habituel. Mais sachez que je reste motivé, avec un esprit FORT et me remets au travail dès le mois d’octobre pour le championnat du monde à Londres 2017« , a t-elle écrit sur sa page Facebook.

Ahouré a échoué en demi-finale du 100 m tandis tout comme sur le 200. Elle va pouvoir pousser derrière sa compatriote Marie José Ta Lou, arrivée 4è du 100 m et qui est en demi-finales du demi-tour de piste.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com