Algérie Rio 2016 – Taoufik Makhloufi : « J’ai réussi mon pari »

RIO DE JANEIRO, BRAZIL - AUGUST 20:  Matthew Centrowitz of the United States leads Taoufik Makhloufi of Algeria during the Men's 1500 meter Final on Day 15 of the Rio 2016 Olympic Games at the Olympic Stadium on August 20, 2016 in Rio de Janeiro, Brazil.  (Photo by Shaun Botterill/Getty Images)

L’Algérie a sa seconde médaille aux JO de Rio 2016. Une nouvelle médaille en argent. Taoufik Makhloufi a su gérer ses efforts malgré la fatigue des neuf courses qu’il a dans les jambes depuis le début des compétitions à Rio 2016. Économisant ses forces jusqu’au dernier tour de stade, Makhloufi a réussi à conserver une place sur le podium olympique de la distance reine de l’athlétisme.

« Je suis très fier de ma performance. J’ai réussi mon pari, j’ai décroché deux médailles d’argent sur le 800 et le 1500 m, ce n’est pas quelque chose de facile. Certes, je suis un peu déçu de la deuxième place sur le 1500m mais ça reste une médaille d’argent. Je suis désormais dans la cour des grands. J’ai gravé mon nom dans l’histoire du sport algérien et des jeux olympiques avec trois médailles en deux éditions des jeux », a déclaré Makhloufi dans des propos relayés par  l’APS.

Avec un chrono de 3m 50s.11, l’Algérien se classe deuxième en finale du 1500m  à Rio 2016 derrière l’américain, Matthew Centrowitz, invité inattendu du podium.

« C’est vrai, je suis un peu déçu, je pouvais gagner la course, ça n’a pas été la plus difficile, ça été très lent et tout s’est joué dans les derniers mètres. Je suis chanceux quand je vois de grands champions comme Kiprop ou Iguidir loin du podium », a-t-il dit.

En remportant deux médailles d’argent dans les mêmes jeux, une première pour le sport algérien, Makhloufi a prouvé qu’il est l’homme des grands rendez-vous.

« Je n’ai pas douté de mes qualités, j’avais un but en tête et je me suis sacrifié pour l’atteindre. Dieu merci j’ai réalisé mon objectif. Ça n’a pas été facile, j’ai souffert le martyr depuis 2012. Je suis très content et heureux d’avoir réussi mon challenge. Je dédie cette médaille au peuple algérien pour son soutien indéfectible et à tous les musulmans dans le monde, sans oublier ma famille et toutes les personnes qui m’ont aidé », a-t-il indiqué.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com