Afrique Elim.CAN 2017: Duarte « La pression sera pour les Etalons »

duarte

Très mal embarqué au début des éliminatoires de la CAN 2017, le Burkina Faso est revenu petit à petit dans la course depuis le départ de Gernot Rohr et l’arrivée de Paulo Duarte. Le technicien portugais a su apporter cette chose de plus qui manquait aux Etalons. Et même s’ils ne sont pas encore qualifiés pour le Gabon, ils ont leur destin en main vu qu’ils accueillent le Botswana à domicile pour le compte de la sixième et dernière journée. Un match que les hommes de Duarte doivent obligatoirement gagner. Pas de quoi effrayer le technicien portugais.

« La pression sera pour les Etalons qui doivent forcément gagner et c’est une pression positive. Quand tu joues pour gagner une qualification ou un titre, c’est une pression que tout le monde aimerait avoir. Je préfère donc être dans la position du Burkina que celle du Botswana qui n’a plus rien à gagner », a-t-il confié à bayiri.com avant d’évoquer les qualités de la sélection botswanaise.

« On doit forcément gagner même si nous reconnaissons que le Botswana n’est pas une petite équipe. Il a déjà battu le Burkina à l’aller et a aussi vaincu le Mali dans les éliminatoires de la coupe du monde. C’est donc une équipe à ne pas négliger car elle jouera sans complexe. C’est une équipe qui court beaucoup avec assez d’engagement et qui pratique parfois le jeu direct. Sa force reste la disponibilité de ses joueurs à recevoir le ballon. On essayera de voir son point faible dans le match pour le déstabiliser ».

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com