Afrique CAN 2017: Ibenge fier d’avoir « gagné avec trois buts d’écart »

Ibengee

L’affiche était très attendue et était considérée comme la finale de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017. Mais au finish, la Centrafrique n’a pas tenu devant la RD Congo, très décidée à obtenir sa qualification pour le Gabon sans prendre de risque. Les hommes de Florent Ibenge se sont finalement imposés 4-1, empêchant les Fauves de participer pour la première fois à une phase finale de Coupe d’Afrique.

 « Gagner avec trois buts d’écart, ça m’a beaucoup plu. Et puis au-delà de tout, c’est la qualification évidemment. Il faut ne pas oublier, parce que c’était le maître-mot. L’équipe adverse est venue avec beaucoup de rythme, ils ont exercé un pressing très haut, et on a eu du mal à sortir, mais ça n’a duré que quinze minutes », analyse le coach congolais à la fin de la rencontre dans des propos relayés par Radio Okapi.

 « Petit à petit, on a réussi à sortir, jusqu’à ouvrir le score. Et après, on s’est rendu compte que chaque fois qu’on mettait du rythme, cette équipe était en danger. On s’est créé beaucoup d’occasions. On n’a pas été aussi réaliste qu’on aurait voulu, mais on a marqué quatre buts », s’est réjoui Florent Ibenge qui n’a pas manqué de relever là où ses éléments ont péché.

 « Ce qui ne m’a pas plu, ce sont des imperfections qui ont fait que l’équipe adverse a marqué un but, et aussi le fait d’avoir été un tout petit peu timoré pendant les quinze premières minutes. Mais c’était compréhensible ».

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com