Afrique Hamdi Harbaoui : « On ne m’a pas bien traité à l’Udinese »

hamdi-harbaoui

La fin du mercato s’est annoncé très agitée à Anderlecht. Car les Mauves ont accueilli dans leur rang Hamdi Harbaoui. Après un passage de quelques mois à Udinese (Italie), l’attaquant tunisien de 31 ans, revient dans le championnat belge.

« Je suis le premier surpris à être ici », déclare d’emblée Hamdi Harbaoui dans des propos relayés par La Dernière Heure. « Je ne m’attendais pas à ne rester que trois mois à Udine, mais l’entraîneur ne m’a pas utilisé lors des trois premiers matchs alors que j’étais bon en préparation. Et je n’ai reçu aucune explication. On ne m’a pas bien traité là-bas », explique-t-il.

Le Tunisien a donc sauté sur l’opportunité et signé à Anderlecht. « Ce n’était même pas sûr que je puisse signer mais j’ai pris ma voiture et roulé 12 heures jusqu’à Bruxelles. Pour le même prix je faisais le chemin inverse juste après… »

L’Aigle de Carthage avait marqué les esprits à Lokeren, pour qui il a joué entre 2011 et 2014 et remporté la coupe nationale en 2014 et sacré meilleur buteur du championnat en 2014. Et puis, l’attaquant tunisien a prouvé la saison dernière, prêté à Lokeren, qu’il avait encore la gnac. « Pour mes deux derniers matches en Belgique, j’avais marqué deux buts contre Charleroi et quatre contre Malines ! Peter Maes m’a mis sur le banc pendant trois mois, mais ça ne m’a pas empêché de finir meilleur buteur. »

A Anderlecht, Hamdi Harbaoui remplacera Okaka, qui a signé à Watford mais sera prêté à l’Udinese. En contrepartie le club italien a accepté de résilier le contrat de Harbaoui et de le laisser partir.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com