Tennis US Open : Place à la finale dame entre Kerber et Pliskova

590980858

Ce samedi à l’ US Open place à la finale dames. Cette rencontre opposera la Tchèque Karolina Pliskova tombeuse de Serena Williams en demies à la future numéro une mondiale, l’Allemande Angelique Kerber qui pourrait donc remporter son deuxième titre du Grand Chelem cette année après l’Open d’Australie

Kerber veut tout rafler. Non contente d’avoir chiper la place de première joueuse mondiale à Serena Williams – qui dominait le tennis féminin sans discontinuité depuis février 2013 -, l’Allemande ne veut pas laisser sa chance d’ouvrir son palmarès à New York. À 28 ans, Kerber, deuxième Allemande nº1 mondiale après Steffi Graf, peut toucher le gros lot, à savoir les 3,5 millions de dollars promis aux vainqueurs des titres de simple messieurs et dames, du jamais-vu dans un tournoi du Grand Chelem.

Mais face à elle, se dresse une joueuse en état de grâce, qui vient de remporter onze matchs de suite et a fait mordre la poussière à la grande favorite Serena Williams, il est vrai diminuée par une blessure au genou gauche. « Elle est en confiance, très en confiance même avec cette victoire contre Serena. Elle n’a plus rien à perdre », a observé Kerber, intraitable en demi-finale face à sa grande amie, la Danoise Caroline Wozniacki. Après l’Open d’Australie, l’ US Open pourrait bien devenir le deuxième tournoi du Grand Chelem à tomber cette année dans l’escarcelle de Kleber. Pour cela, il faudra notamment améliorer le service et les déplacements, deux secteurs où l’héritière de Steffi Graf s’est montrée défaillante ces temps-ci.

À 24 ans, Pliskova, 11e mondiale, est sur son nuage : « Je vis un rêve éveillé, j’ai déjà réalisé plusieurs de mes objectifs en quelques jours, gagner un titre, battre la nº1 mondiale, mais je ne veux pas en rester là. » La Tchèque vit quatre mois exceptionnels à son échelle : de son titre à Nottingham sur gazon à la finale de l’US Open, la Tchèque est en plein rush. Elle a remporté le tournoi de Cincinnati en battant au passage trois joueuses du Top 10 (Kuznetsova, Muguruza et donc Kerber) et a tracé sa route jusqu’en finale de Flushing, alors qu’elle n’avait encore jamais franchi le troisième tour dans un tournoi majeur.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com