Afrique Coupe CAF : Le MO Bejaïa veut gagner et rien d’autre face au FUS Rabat

mobejaia

Le MO Bejaïa affronte le FUS Rabat lors des demi-finales de la Coupe CAF, dont le match aller aura lieu à Béjaia dimanche. Le MOB, qui participe pour la première fois dans une compétition internationale, a validé son billet pour le dernier carré de la Coupe CAF au prix de sa victoire à domicile contre les Ghanéens de Madeama (1-0). Ce succès a permis au club de Ligue 1 algérienne d’accompagner TP Mazembe (1er du groupe A) au carré d’AS. A ce stade de la compétition, les Crabes doivent élever leur niveau de jeu s’ils veulent atteindre la finale. Car c’est un derby maghrébin qui les attend face aux Marocains. On connait la rivalité qui existe entre les équipes de l’Afrique du Nord.

« L’équipe est armée d’une grande volonté de gagner, on va relever le défi. On fera tout pour réaliser le meilleur résultat possible avant de partir chez eux. On va fouler le terrain avec une seule idée en tête : gagner et rien d’autre. On tentera de mettre un pied en finale, inch’Allah », a confié  l’attaquant Athmani au micro de  nos confrères du Buteur.

Le joueur du MOB s’attend à une rencontre,  « sans aucun doute difficile, car c’est une demi-finale de la Coupe de la CAF qui va déterminer l’équipe qui ira en finale. Pour ce match, on aura la faveur de jouer chez nous et devant nos supporters. Si on les bat, on va leur compliquer l’existence chez eux. En plus, eux aussi vont tout faire pour nous barrer la route et repartir avec les moindres dégâts. Ensuite, ils tenteront de se qualifier à Rabat. Mais le football n’est pas une science exacte et nous sommes appelés à jouer pour vaincre à Béjaïa et ailleurs aussi pour éviter les mauvaises surprises. »

La direction du club qui est en train de préparer son match face au FUS n’a pas hésité à régler tous les détails concernant cette rencontre. Ce qui amène Athmani a resté optimiste. « Il faut l’être, nous sommes à deux rencontres de la finale et pour cela, il faut que toute l’équipe croie que nous sommes capables. Il faut aussi être très vigilant en même temps et non se ruer vers l’avant comme des bleus. La preuve, on s’est qualifiés et on avait en face le TP Mazembe, comment voulez-vous que le FUS nous fasse peur ? Il faut juste effectuer un bon résultat chez nous et à Rabat. »

Le FUS avait terminé à la première place de son groupe B de la phase de poules de la Coupe CAF, tandis que le MOB, s’est contenté de la deuxième place de son groupe A derrière TP Mazembe (RD Congo)

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Vive mobejaia

Comments are closed.