Afrique Elim. Mondial 2018: Oyongo se méfie beaucoup de l’Algérie

oyongo

Défenseur de l’Impact Montréal, Ambroise Oyongo a été convoqué par le sélectionneur camerounais Hogo Broos en vue du premier match des éliminatoires du Mondial 2018 contre l’Algérie. Et le défenseur des Lions indomptable ne s’attend pas à un match tranquille contre les Fennecs, surtout que la rencontre aura lieu à Blida. Toutefois, il estime que les choses ne seront pas non plus faciles pour les hommes de Milovan Rajevac.

« Evidemment. Ce sera un match difficile pour nous et pour l’équipe algérienne. C’est l’entame des éliminatoires et chacune des deux équipes va tout faire pour réussir un bon résultat. Les amoureux du football vont suivre cette affiche avec beaucoup d’attention. L’équipe algérienne est réputée être coriace chez elle et qui ne perd pas, il ne faut pas oublier ça », a dit Eyongo dans les colonnes de Le Buteur.

Et de rappeler que l’Algérie n’est pas du tout facile à jouer à domicile : « C’est une équipe difficile à manier chez elle surtout devant ses supporters. On sait que notre tâche ne sera pas de tout repos. On sait que l’Algérie est une des meilleures équipes du continent et qu’elle est classée devant le Cameroun. Les chiffres parlent. L’équipe algérienne possède un bon groupe de joueurs mais le Cameroun aussi possède une bonne équipe et il faudra compter aussi sur elle ».

Mais attention à ne pas être trop confiant contre les Algériens, rappelle Ambroise Oyongo. « Non, ce n’est pas le fait d’être confiant. Nous visons un bon résultat. On ne viendra pas en Algérie pour perdre, c’est clair. Je pense que l’Algérie va être plus confiante que nous avant ce match. C’est la meilleure équipe d’Afrique, cela justifie donc les résultats qu’elle a enregistrés. Pour le Cameroun, on cherche la perfection. On est en train de recomposer notre équipe et elle progresse de jour en jour. On va rester humbles, on continuera à travailler davantage pour essayer de réaliser de bons résultats ».

En dehors de l’Algérie et du Cameroun, le groupe B de ces éliminatoires, qualifiés de groupe de la mort, est aussi composé du Nigeria et de la Zambie.

 

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com