Afrique CAF: Désormais trois mandats maximum, Hayatou pas concerné

Issa Hayatou, President of CAF (Confederation of African Football), speaks at the opening ceremony of 29 CAF general assembly at Khartoum, Sudan. February 10, 2007. REUTERS/Mohamed Nureldin (SUDAN)

On ne peut désormais être président de la Confédération Africaine de Football (CAF) que pendant 12 ans maximum, soit trois mandats de 4 ans. Ainsi en a décidé l’instance dirigeante du football continental. Information confirmée ce lundi par Junior Binyam, son porte-parole. La mesure, qui prendra effet dès la prochaine élection à la présidence de la CAF, ne s’appliquera toutefois pas à Issa Hayatou, actuel président de l’instance, au pouvoir depuis 1988. La mesure n’étant pas rétroactive, le Camerounais de 70 ans peut encore en théorie briguer trois nouveaux mandats. Et si sa santé le lui permet, Hayatou sera à la tête de la CAF jusqu’à ses 82 ans. La nouvelle loi concerne aussi les membres du comité exécutif de la CAF.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. jusquà 82 ans s’il est élu 3 fois, vraiment vous expliquez mal ici

Comments are closed.