Afrique Elim Mondial 2018: L’Ivoirien Kodjia pressé d’affronter le Mali!

kodjia

Retranchés au Sofitel l’Hôtel Ivoire, comme c’est désormais la coutume, les Eléphants de Côte d’Ivoire se concentrent à quelques jours du match contre le Mali, samedi, dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018. Kodjia Jonathan, la nouvelle attraction, est du commando.

Le port altier, l’attaquant baroudeur et déjà double buteur en nationale est excité à l’idée de retrouver le groupe. « On (les Eléphants) est dans une continuité. On a fait le plus dur en se qualifiant pour la CAN 2017 pour pouvoir défendre notre titre. L’autre objectif, c’est  la Coupe du monde, il faut l’aborder avec professionnalisme, il faut bien se préparer. Je pense que tous les joueurs en sont conscients« , lâche la recrue d’Aston Villa.  Cela commence donc par le Mali, adversaire au gros potentiel qui, lui, a choisi comme base « l’Hôtel Eléphant » de Bouaké. Et le Villan ne cache guère son enthousiasme à en découdre avec les Aigles. « Là, on a un gros match contre le Mali; c’est à domicile, encore à Bouaké. On sait comment les supporters nous accueillent là-bas. »

Un accueil chaleureux pour toute la bande à Michel Dussuyer et particulièrement pour Jonathan Kodjia, plus que jamais indispensable en attaque, après deux apparitions en Orange.  Pour autant, le bonhomme de 27 ans reste lucide, nullement impressionné par la forte attente à son sujet. « Je ne suis pas plus stressé que ça. Je suis pressé d’arriver à Bouaké vu qu’à deux reprises, j’ai reçu à marquer  là-bas« , tempère-t-il autant qu’il la joue stoïque face à toutes ces comparaisons avec Didier Drogba, la légende ivoirienne. « Je suis assez habitué. Quand les choses se passent bien, on a tendance à dire beaucoup de choses, quand ça va mal, on a tendance à descendre les joueurs. Aujourd’hui, ça marche  bien, tant mieux; à moi de continuer à marquer les buts. Sinon je n’ai pas plus de pression que ça. »

Qu’à cela ne tienne, son statut international ne laisse personne indifférent en club  où le natif de Saint-Denis (France) s’intègre tranquillement en attendant de sortir Aston Villa des profondeurs du classement de Championship anglaise.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire est logé dans le groupe C des éliminatoires zone Afrique du Mondial 2018 en compagnie du Mali, du Maroc et du Gabon.

EMGEY MARTIAL, à Abidjan

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports