Afrique Elim Mondial 2018 – Houcine Kharja : « On est plus fort » que le Gabon

Houcine-Kharja

Les Lions de l’Atlas entament ce samedi le troisième et dernier tour des éliminatoires du Mondial 2018, par un match déterminant face aux Panthères du Gabon. À Franceville, les hommes d’Hervé Renard sont en quête des trois points d’une victoire, qui acterait le retour du Maroc au premier plan footballistique africain et tracerait le chemin vers une participation au Mondial, après vingt ans d’absence. Un match à grand enjeu pour l’équipe nationale qui aspire à entamer le parcours des qualifications sur une bonne note.  Les Lions de l’Atlas se disent décidé à réussir cette sortie inaugurale, à l’instar de l’ex-capitaine Houcine Kharja joint par mountakhab.

«  Je pense qu’on va gagner Inch’Allah et on est plus fort qu’eux. C’est vrai qu’il y a d’importantes absences, mais je suis confiant. On a une meilleure équipe », a-t-il confié.

Après une campagne probante où le Maroc a composté son billet pour la CAN 2017, sans essuyer la moindre défaite, les Marocains ont rallié le Gabon pour entamer le chemin qui mène vers le Mondial 2018 de la meilleure des manières. Dans un groupe C, qui comporte également la Côte d’Ivoire et le Mali, la moindre erreur pourrait être fatale. Il y a quelques années, des victoires à domicile et des déplacements sans trop de dégâts suffisaient pour poinçonner son billet à la messe mondiale du football, mais aujourd’hui, avec la montée en puissance de sélections qualifiées, aucun match n’est gagné à l’avance.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com