Afrique Elim Mondial 2018 – Toko-Ekambi : «Il se passera ce qui se passera » face à l’Algérie

karl-toko-ekambi

Présentes tous les deux lors des deux dernières éditions de la Coupe du monde en 2010 et en 2014, l’Algérie et le Cameroun vont se retrouver dimanche soir au stade Mustapha Tchaker de Blida pour le compte de la première journée du dernier tour éliminatoire du Mondial 2018. Le Cameroun est un adversaire qui n’a jamais réussi à l’Algérie. Les Fennecs n’ont ainsi jamais battu les Lions Indomptables en match officiel en cinq confrontations, toutes à l’occasion de phases finales de la CAN.

En Afrique, le Cameroun est un géant. Son réservoir de joueurs de talent est inépuisable. Il lui permet de toujours faire face aux problèmes et difficultés auxquels les Lions Indomptables ont toujours été confrontés depuis la nuit des temps. Ni la qualité des joueurs algériens, ni l’ambiance du chaudron Mustapha Tchaker, n’impressionnent guère les Lions Indomptables.

« On connaît les Algériens. On sait que c’est une équipe très joueuse avec beaucoup de qualités. Maintenant, la confiance est là parce qu’on a aussi deux-trois bons joueurs et si on assure de notre côté, il n’y a pas de raison que ça se passe mal. Notre recette, c’est de réussir le match de notre vie avec du fighting spirit comme on dit au Cameroun. Il se passera ce qui se passera, » a confié Karl Toko-Ekambi à onzemondial.com. 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com