Afrique Parfait Mandanda : « Mais mon travail n’a pas été récompensé »

Parfait Mandanda

Et si la saison 2016-2017 était enfin celle de Parfait Mandanda ? Contraint de ronger son frein sur le banc plus souvent qu’à son tour depuis l’arrivée de Nicolas Penneteau, il y a deux ans, le Congolais ne perd pas espoir. Condamné la saison passée à assurer le rôle de doublure de Nicolas Penneteau, Parfait Mandanda espère bouleverser la hiérarchie des gardiens. Et il s’en sent capable.

Après avoir remplacé Penneteau dans les cages au début de saison, le Léopard de la RDC a dû lui laisser la place à son retour. « Devoir reprendre place sur le banc après ce match, cela a créé une grosse fissure entre le coach et moi. J’avais travaillé très dur pour décrocher cette place de titulaire. Mais mon travail n’a pas été récompensé… et je ne peux rien y changer », a confié le petit frère de Steve Mandanda à la Dernier Heure.

Pour l’international Congolais, il y a un déséquilibre dans les chances données aux deux gardiens français du Sporting de Charleroi. « Les statistiques parlent d’elles-mêmes. Alors qu’on nous présentait comme deux numéro 1, je n’ai joué que 10 matches contre une septantaine pour Nico. Au début, j’en ai beaucoup voulu au coach car j’étais toujours le déçu. Mais je me dis que la saison est longue et que tout peut se passer. Le coach m’a expliqué qu’il préférait la façon dont Nico gère sa défense. Je ne peux donc pas lui en vouloir. C’est vrai qu’il a plus d’expérience que moi même si je ne veux pas me juger par rapport à lui,» a déclaré Parfait Mandanda.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com