Afrique Elim Mondial 2018: La Tunisie ne veut pas jouer à Oran, la FIFA réagit

ftftunisie

Toujours contraint de disputer ses matchs à domicile à l’extérieur en raison de l’instabilité socio-politique du pays, la Libye a choisi de recevoir la Tunisie à Oran en Algérie en novembre prochain dans le cadre de la 2è journée des éliminatoires du MOndial 2018.

Sauf que l’enceinte du stade Ahmed Zabana d’Oran ne convient pas du tout aux Tunisiens. Jeudi, une délégation conduite par le sélectionneur national Henry Kasperczak « s’est déplacée jeudi 13 octobre à Oran, en Algérie pour inspecter les infrastructures et plus particulièrement l’état de la pelouse du stade« . le constat est amer. « tous les membres sont unanimes à trouver très mauvais et dans un état de dégradation avancé le gazon synthétique de première génération du stade Zabana d’Oran qui peut représenter un réel danger pour l’intégrité physique des joueurs qui s’y produisent« , peut-on lire sur le site de la FTF (Fédération tunisienne de football).

Sur ce, la FTF a envoyé un courrier à la FIFA. L’instance mondiale a réagi « en indiquant qu’elle va enquêter sur l’état de cette pelouse et prendre par conséquent les mesures et décisions nécessaires en coordination avec la Confédération Africaine (CAF)« , peut-on lire sur le site.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com