Afrique Ligue 1 –Nancy / Ndy Assembé : « On savait que ça allait être dur »

guy-roland-ndy-assembe

Après 3 défaites de rang (Nice, Lille, Paris), dont deux à domicile en Ligue 1, l’ASNL ne peut se permettre de luxe d’une nouvelle déconvenue. Face à Bordeaux, qui ne réussit guère à Nancy, la feuille de route est claire : ne pas perdre. Le promu n’a toujours pas réussi à lancer sa saison. Une seule victoire (à Lorient lors de la 4e journée) en 9 journées, c’est trop peu et le club nancéien occupe donc logiquement la dernière place du classement, à déjà 4 points du premier non-relégable.

« On savait que ça allait être dur. Avec le groupe assez jeune qu’on possède, on savait qu’il faudrait du temps pour qu’on prenne nos marques. Et ce sera dur comme ça jusqu’à la fin de la saison, donc il faut juste s’accrocher, a confié Guy-Roland Ndy Assembé dans des propos relayés par football365. Sur les trois derniers matchs, on prend zéro point alors qu’on fait des prestations assez abouties. Il nous manque de l’efficacité, de la justesse devant le but, et il y a aussi des progrès à faire défensivement. C’est un tout. Il faut continuer à travailler tous ensemble. »

Alors, que nous réservent les Nancéiens lors de ce déplacement à Bordeaux ? Une septième défaite en Ligue 1 ou le sursaut tant attendu ? L’ASNL, toujours privée de Youssouf Hadji, va devoir réaliser un match sans-faute pour venir à bout des Girondins.

« Ils ont envie de confirmer chez eux, et nous on a besoin de prendre des points. Avant tout, il faut qu’on essaye de faire un bon match et surtout qu’on soit à 200% dès l’entame. Il ne faut pas qu’on les attende. Ce sera compliqué. On n’a pas la pression mais on sait à quoi s’attendre, Bordeaux est une grosse écurie, » a ajouté le gardien camerounais.

Depuis quelques rencontres, les observateurs ont pu, c’est indéniable, constater du « mieux » dans les rangs de l’ASNL. Mais les défaites continuent à s’accumule. « Ça va se jouer tous les week-ends. On n’a pas encore gagné à domicile, donc dire que c’est à domicile que le maintien va se jouer c’est un peu difficile, puisque pour l’instant on n’a pris qu’un point sur notre pelouse. Après, c’est vrai qu’il y a des équipes qui sont des concurrents directs pour le maintien contre lesquelles on a l’objectif de faire un résultat. Mais de toute façon, on ne peut pas se permettre de choisir les matchs, donc tous les week-ends, il faudra essayer de prendre des points », a conclu Guy-Roland Ndy Assembé.

Les Lorrains n’ont trouvé la faille que 4 fois lors des 9 premiers matchs de cette saison de Ligue 1. Un manque d’efficacité qui fait tâche.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !