Afrique Fraudes sur l’âge: la CAF va enquêter sur le Congo

caf-logo-2009

Le Congo dans le collimateur de la CAF (Confédération africaine de football). La sélection U17 qualifiée pour la CAN de la catégorie prévue l’an prochain à Madagascar pourrait finalement être disqualifiée si les faits de fraude sur l’âge de ses joueurs sont avérés.

L’instance continentale a décidé d’ouvrir une enquête après une plainte de la Tanzanie, pays éliminés par les Diablotins rouges en septembre dernier. Alors que les Serengeti boys réclamaient des tests pour tous les joueurs, la CAF a décidé de se saisir du dossier de Langa-Lesse Bercy. Ce dernier a également fait l’objet d’une plainte de la Namibie, autre pays éliminé par le Congo dans les qualifications.

D’après le Docteur Dr Boubakary Sidiki, Langa-lesse sera le 18 novembre pour effectuer un IRM pour déterminer s’il a menti sur son âge ou pas. D’après les règlements de la CAF, le Congo pourrait écoper d’une sanction de 3 ans de suspension en cas de véracité des faits.

A l’issue du tirage au sort de la phase finale de la CAN U17 déjà effectué, le Congo  figure dan le groupe B avec Mali, l’Angola et le Niger.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !