Afrique Coupe CAF : Le TP Mazembe s’adjuge le trophée au dépend du MO Béjaïa

tp-mazembe

Le TP Mazembe remporte enfin  le seul titre africain qui lui manquait ! Les Corbeaux de Lubumbashi affrontaient ce dimanche les Algériens du MO Béjaia pour le compte de la finale retour de la Coupe CAF. Comme Hubert Velud l’avait prévenu, ses hommes n’ont pas du tout fait des calculs face aux Crabes de la Kabylie. Puisque les Congolais se sont imposés sur le score de 4-1.

Le MO Bejaia, qui devait marquer dans cette finale retour de la Coupe CAF, a débuté le match de la plus mauvaise des manières en encaissant un but dès la 7ème minute du jeu par Bokadi. Dominateurs, les hommes d’Hubert Velud se créaient les meilleurs occasions et finissaient la première période aussi bien qu’ils l’avaient entamée, en doublant la mise grâce à une superbe reprise de volée de Kalaba suite à un contre (43eme, 2-0). Malgré quelques timides incursions dans la moitié de terrain du TP Mazembe, les algériens ont reçu le coup fatal en fin de première période après une réalisation de Kalaba.

Les Congolais étaient alors sur la voie royale pour conquérir leur première Coupe de la Confédération et leur deuxième titre continental consécutif après la Ligue des Champions remportée la saison dernière. En seconde période, les congolais ont géré cette avance tout en se créant quelques belles opportunités qui ont résulté de deux nouveaux. Remarquable dans la conduite du jeu, le Zambien Kalaba était à la finition, et ajoutait un troisième but (61eme, 3-0). Bolingi à la 77ème viendra ajouter le 4ème but pour ainsi sceller la victoire des Corbeaux. Le MO Bejaia a sauvé l’honneur à la 75ème minute avec une réalisation de Betorangal.

La Coupe CAF avait depuis longtemps choisi son camp. Après la Ligue des Champions la saison passée face à l’USM Alger, le TP Mazembe remportait un nouveau trophée aux dépens d’un club algérien.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !