Foot Afrique CAN 2017: La Ligue 1 peut trembler

aurierbs

Quel est le point commun entre Montpellier, Nice et le PSG ? Tous les trois, sans exception, devront combler un gros vide pendant la prochaine CAN. Car, si de nombreux clubs de Ligue 1 verront quelques uns de leurs hommes partir pour le Gabon, nul doute que ces trois là auront du mal à pallier certains départs.

Prenons l’exemple de Montpellier. Parti pour connaître une nouvelle saison galère, le MHSC devra faire sans son meilleur joueur, Ryad Boudebouz. Auteur de six buts en championnat, l’ancien Sochalien est le véritable métronome de son équipe. Appelé pour les matchs face au Cameroun et au Nigéria, il devrait être de la partie avec l’Algérie au Gabon, laissant ses partenaires sans véritable leader technique.

Dans le haut du classement, le PSG comme l’OGC Nice devront eux composer sans deux titulaires à part entière, les Ivoiriens Serge Aurier et Jean Michaël Seri. Tous deux incontournables pour leurs coachs, 7 matchs de L1 pour l’un, 11 pour l’autre, ils laisseront un grand vide en Janvier prochain. Et si le Belge Thomas Meunier devrait assurer l’intérim au PSG, côté niçois cela paraît plus compliqué. Véritable sentinelle, Seri permet à son équipe de jouer l’offensive, et autres milieux de se projeter davantage vers l’avant. Un atout indéniable qui permet, entre autres, aux Aiglons d’être les leaders actuels de Ligue 1. Une première place qui pourrait d’ailleurs être remise en cause dès Janvier, quand on voit les cadres susceptibles de partir pour chaque club en haut du classement.

Qui saura gérer au mieux la CAN pour ne pas voir le titre s’échapper ? Qui perdra des points ? Si vous êtes en France et que vous souhaitez parier sur le prochain champion de Ligue 1, consultez les meilleurs bonus des bookmakers sur Wincomparator, qui vous permettront de parier sans risque et dans les meilleurs conditions possibles.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Commentez cette actualité !