Afrique CAN 2016 dames: Cameroun-Zimbabwe, paroles d’avant-match

shadreck-mlauzi

Avant de s’affronter ce vendredi pour la dernière journée du groupe A, le Cameroun et le Zimbabwe étaient en conférence de presse.

« Nous pouvons toujours nous qualifier », Shadreck Mlauzi, sélectionneur des Mighty Warriors du Zimbabwe.

« Nous restons dans notre logique de début à savoir celle d’infliger la peine au Cameroun. Nous restons positifs. Notre piètre prestation à cette compétition est liée au fait que nous n’avons pas eu la préparation que nous avons souhaité. Pourtant, les matchs amicaux auraient aidés nos joueuses. Peut-être est-ce la raison pour laquelle elles finissent mal les 15 dernières minutes du match. Nous pensons toujours que nous pouvons nous qualifier, nous pouvons battre le Cameroun.  Nous sommes toujours en compétition. Nous avons commencé la préparation à ce tournoi une à deux semaines avant ce tournoi. Nous avons joué contre l’Egypte en septembre. Je crois que l’absence de matchs amicaux de qualité nous ont déstabilisé. Ce n’est pas un secret celui que notre préparation n’était pas bonne. Nous avons commencé à préparer l’équipe autour du 9 novembre. Pour une compétition d’une telle envergure, ce n’est pas la meilleure préparation pour une équipe comme la nôtre. Nous mettrons le talent de nos filles à contribution ».

raissa-feudjio

 « Pas contente d’avoir pris les deux cartons jaunes », Raïssa Feudjio, milieu de terrain des Lionnes indomptables.

« Je ne suis pas contente d’avoir pris les deux cartons jaunes. Je restée concentrée. Ma motivation reste la même. Mes coéquipières et moi avons le même objectif, c’est de battre le Zimbabwe même si je suivrai la rencontre depuis les gradins. Je suis en bonne forme. Je serai au top pour les demi-finales. Je suis aux petits soins. On n’a pas à s’inquiéter pour mes genoux. Les médecins me mettent les bandages. Peu importe celles qui joueront demain, ce seront les meilleures. Je voudrais m’excuser devant le public camerounais pour avoir pris ces cartons. Je m’excuse sincèrement. »

carl-enow-ngachu-2

« Nous ferons tout pour gagner »,Carl Enow Ngachu, sélectionneur des Lionnes indomptables.

« Souvenez-vous que le Zimbabwe avait éliminé le Cameroun pour les Jeux olympiques. Nous devons prendre notre revanche. A l’exception de Raïssa Feudjio qui est suspendue et qui est certaine de ne pas jouer, nous alignerons une équipe qui nous permettra de gagner tous nos matchs. Pour le moment, à l’exception du Cameroun  qui est qualifié pour les demi-finales, tout est jouable dans l’autre groupe. Pour la demi-finale, nous sommes préparés à rencontrer n’importe quel adversaire. Le Zimbabwé est une très belle équipe de football. Il a représenté l’Afrique lors des Jeux olympiques. Nous devons sortir premiers du groupe sans perdre un match. Nous ferons tout pour gagner. Nous avons un staff médical qui met le paquet pour que les joueuses récupèrent. Nous sommes là pour les emmener au top lors des matchs. Personne n’est blessé. Toutes sont aptes. Gaëlle Enganamouit a été blessée pendant longtemps. Elle a commencé à jouer deux à trois semaines avant le début de la CAN. Elle a joué quatre matchs en club, inscrit quatre buts. Ce qui lui manque, c’est le rythme. Après sa maladie, son plus grand temps de jeu en club était 60 minutes. Nous gérons tous ces paramètres. »

De notre correspondante, Angèle Bepede

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Commentez cette actualité !