Afrique CAN 2016 dames: Ghana-Mali, un gros va tomber

mali-kenya-1-2

 

Ces deux équipes du groupe B présentent des qualités techniques certaines, avec tout de même un léger avantage pour le Ghana, plus décisif lors des deux premiers matchs.

Après un cinglant 6-0 concédé face au Nigeria, le Mali s’est relancé le 23 novembre 2016 en se débarrassant du Kenya par 3-1. Au Stade Omnisports de Limbe, un tel regain d’ambition de la part des Maliennes a surpris nombre d’observateurs lors de la deuxième journée de la 10 édition de la coupe d’Afrique des nations de football féminin (19 novembre au 3 décembre 2016). Les lignes de la défense malienne ont volé en éclat, sous la pression des joueuses de Florence Omagbeni. Dans ce compartiment du jeu, le Mali se montre dépassé, effacé, perdu.

Sur l’ouverture du score de Francisca Ordega, comme sur les quatre buts de Asisat Lamina Oshoala, les arrières maliennes ont laissé trop d’espace dans l’axe (fébrilité certaine de la charnière malienne), rendant le Nigeria maître de leur surface de réparation, et en général de leur moitié de terrain. Contre le Kenya, le Mali dévoile un tout autre visage. Des défenseurs aux aguets et des attaquantes affamées. Bintou Diarra exploite les espaces laissées par les Kenyanes. Le Mali démontre qu’il est capable de faire preuve de détermination.

Ce samedi 26 novembre, la bataille de la possession de balle atteindra son apogée dans cette opposition entre les Black Queens et les Maliennes. Le Ghana est une équipe technique et véloce. La preuve, face au Kenya, les Ghanéennes ont démontré que leurs adversaires doivent rester vigilantes et cramponnées à leurs appuis dans la défense. Les pouliches de Yussuf Basigi sollicitent énormément les couloirs. Grâce à leurs courses rapides, Dadson et Suleman apportent le danger de tous les instants dans le camp adverse. Dans le choc contre le Nigeria (1-1), les Black Queens ont poursuivi leur politique des couloirs, tout en provoquant des incursions dans l’axe, à la moindre faille laissée par les Nigérianes. La lutte pour la qualification en demi-finale sera âpre. Aux entraîneurs respectifs de sortir leurs cartouches.

Programme

Mali – Ghana (15h)

Nigeria – Kenya (15h)

De notre correspondante, Angèle Bepede

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Commentez cette actualité !