Afrique CAN 2016 dames: Réactions avant Nigéria – Afrique du Sud

florence-omagbemi

En quête d’un 8è titre continental, le Nigéria affronte ce mardi l’Afrique du Sud pour une place en finale de la CAN 2016 dames.

« Nous allons rester concentrées », Desiree Ellis, coach d’Afrique du Sud.

« Le match contre le Nigeria est pour nous une finale avant la finale. Cette rencontre sera assez difficile, mais nous sommes préparées à tous les cas de figure. Certes, le Nigeria est une grande équipe mais je ne suis pas d’accord avec ceux qui ont déjà choisi un vainqueur. Aucun match n’est gagné d’avance. Nous ne sommes pas venus ici pour servir de faire-valoir, mais pour aller le plus loin possible et, pourquoi pas, remporter le trophée. Nous allons rester concentrées et vigilantes pour éviter toute mauvaise surprise.»

 

« Nous allons élever le niveau de jeu », Faith Ikidi, défenseur du Nigeria.

« Nous ne sommes pas ici pour perdre, mais pour défendre un titre. Nous sommes assez motivées pour cela. Nous avons foi en Dieu et les précieux conseils du coach nous galvanisent et nous encouragent à voler plus haut. Nous allons élever notre niveau de jeu. Il ne s’agit pas seulement de gagner la CAN, mais d’être en mesure de représenter valablement le football africain sur l’échiquier international. La clé du match va reposer sur la possession du ballon. Une chose est certaine : il y aura du beau jeu ».

jermaine-seoposenwe

“Ce sera un beau match”, Jermaine Seoposemwe, milieu de terrain, Afrique du Sud.

“ Nous sommes très motivées parce que nous avons réalisé des prouesses à travers notre score lors de notre dernier match de groupe. Nous voulons gagner pour rendre notre pays fier. Nous sommes venues gagner et non perdre. Nous savons que le Nigeria joue très bien et maîtrise notre plan de jeu que nous exécuterons sur le terrain. Nous n’avons pas de complexe. Ce sera un beau match.

 « Nous sommes proches du trophée », Florence Omagbemi, sélectionneur du Nigeria.

«  Nous sommes très bien préparés à battre l’Afrique du Sud. Nos attentes sont grandes. Nous voyons plus loin que la CAN pour représenter notre continent à de très grands rendez-vous mondiaux. Nos joueuses savent que nous sommes très proches du trophée. Comme sélectionneur, je  change mon discours en fonction des rencontres. Je ne juge pas mes joueuses en fonction des buts inscrits tous seuls mais en fonction des performances, de l’apport dans le groupe. Je connais le sélectionneur d’Afrique du Sud parce que joueuses, nous avons livré des matchs l’une contre l’autre. »

De notre correspondante, Angèle Bepede

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports

Commentez cette actualité !