Afrique CAN 2016 Dames Cameroun –Nigéria : Les « Camerounais » mobilisés derrière les Lionnes

cameroun

Les Supporters des Lionnes Indomptables du Cameroun assiègent le stade Omnisports Ahmadou Ahidjo depuis 6 heures du matin heure locale.

Ils ont voulu créer un rendez-vous entre le public et les Lionnes indomptables. Depuis 6 heures du matin (5 TU),  des Camerounais assiègent le stade Omnisports Ahmadou Ahidjo où se clôture ce 3 décembre 2016, la dixième édition de la coupe d’Afrique des nations de football féminin. L’affiche de la finale oppose le Cameroun, pays et vice-champion en titre au Nigeria, septuple champion. Le gouvernement du Cameroun a rendu l’accès au stade libre. Mais avant, chacun des spectateurs devait se munir d’un billet d’invitation. Par milliers, ils cognent aux portiques de sécurité installés par la Garde présidentielle. Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, est annoncé au stade. La sécurité est musclée. Des milliers de militaires, gendarmes, travailleurs de la Direction de la sécurité présidentielle sont mobilisés.

Jules Denis Onana, ancien Lion indomptables du Cameroun, de mémoire de football va chercher loin dans ses souvenirs pour décrire cette mobilisation. « Le stade se remplissant à 10h, ça rappelle la grande époque du football camerounais. On allait au stade à pied dès 8 heures du matin », décrit-il. 41 000 billets ont été distribués et à 10 du matin, (9heures TU), 30 000 places sont prises. C’est la politique du premier arrivé, premier servi. Au Cameroun, cette ambiance, les 30 ans la connaissent peu ou pas. Ce public rappelle les belles années du football camerounais. Les années où les jeunes passaient des nuits au stade.

De notre correspondante, Angèle Bepede.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com