Afrique Banna Tchanile et deux autres officiels sanctionnés par la FIFA

banna

Les sanctions sont tombées. Sous le coup d’investigations de la Commission d’Ethique de la FIFA pour des malversations autour de l’organisation de match amicaux en Afrique du Sud en 2010, trois officiels africains viennent de connaitre leur sort.

Il s’agit de Kirsten Nematandani, ancien président de la SAFA (Fédération sud-africaine de football), Jonathan Musavengana, ancien responsable de la ZIFA (Fédération zimbabwéenne de football) et de Banna Tchanile (photo), ancien sélectionneur du Togo.

Nematandani est suspendu pour 5 ans pour avoir violé les articles 13 (Règles de conduite générales), 15 (Loyauté) et 18 (Obligation de déclaration, de coopération et de rapport) du Code Ethique de la FIFA.

Pour leur part, Tchanile et Musavengana écopent d’une suspension à vie de toute activité liée au football pour avoir enfreint les articles 13 (Règles de conduite générales) et 21 al. 1 et 3 (Corruption) du Code d’Ethique de la FIFA. Les termes des sanctions de ces deux derniers ont été rendu publique pour avoir manqué de fournir des éléments dans le cadre de l’enquête de l’instance, notamment leurs numéros de fax, peut-on lire sur le site officiel.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Frédéric ecoue

    Qu’es ce thanilé banna a fait et quel es sont sanctions .

Comments are closed.