Afrique Algérie: Georges Leekens revient sur son retour chez les Fennecs

leekens

Nommé entraîneur de l’Algérie il y a quelques semaines à la place de Milovan Rajevac, Georges Leekens, qui avait déjà eu les Fennecs quelques années auparavant, savait qu’il allait revenir un jour. C’est ce qu’il a confié à nos confrères de Jeune Afrique.

«Je vais peut-être vous étonner, mais oui. C’était dans un coin de ma tête. En 2003, après avoir qualifié l’équipe pour la CAN 2004, j’avais quitté l’Algérie pour des raisons personnelles. Mais je continuais de suivre cette équipe, et d’avoir des contacts avec Mohamed Raouraoua, le président de la fédération », a-t-il, estimant qu’il a apprécié son premier séjour avec la sélection algérienne. C’est ce qui a d’ailleurs été déterminant dans le choix qu’il a fait de reprendre les Fennecs quand il a été contacté par la Fédération algérienne.

« J’avais beaucoup apprécié mon premier séjour en Algérie. Et quand le président m’a contacté pour savoir si j’étais intéressé pour un retour, j’ai accepté. J’étais sous contrat à Lokeren, mais mes dirigeants ont accepté de me libérer. J’avais une dette envers l’Algérie. Je suis heureux de retravailler dans ce pays ».

Georges Leekens a l’immense mission de qualifier l’Algérie pour la prochaine Coupe du monde. Et c’est plutôt mal parti après un nul contre le Cameroun lors de la première journée et une défaite enregistré contre le Nigeria à l’occasion de la deuxième journée.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com