Afrique CAN 2017: Pour Aliou Cissé, le Sénégal n’est pas favori

Senegal-Aliou Cissé

Éliminé dès le premier tour lors de ses trois dernières participations (2008, 2012 et 2015), le Sénégal s’est qualifié avec brio pour la CAN 2017 (six victoires en six matchs des éliminatoires avec 18 points engrangés) et sera à cette compétition en tant que favori.  C’est du moins ce que pensent certains observateurs du football africains. Mais ce n’est pas forcément l’avis d’Aliou Cissé, le sélectionneur des Lions de la Téranga.

« J’ai entendu certains dire que le Sénégal est favori parce que l’ossature de son équipe évolue dans les plus grands championnats », confiait-il vendredi lors de la publication de la liste des 23 joueurs retenus pour la compétition, propos relayés par Galsenfoot, avant se montrer très prudent.

« Si le seul talent suffisait, le Sénégal aurait gagné la CAN depuis belle lurette avec les générations antérieures certainement plus talentueuses ».

Toutefois, Aliou Cissé dit croire à l’envie que ses poulains ont de laisser leur empreinte dans les annales du football de leur pays. « Mes certitudes avec ces joueurs, c’est qu’ils ont envie d’écrire l’histoire du football national ».

C’est peut-être cette envie qui permettra à Sadio Mané et ses coéquipiers de se surpasser pour faire ce que l’ancienne génération n’a pas pu : ramener la Coupe d’Afrique dans la tanière des Lions. Mais encore faut-il qu’ils se qualifient pour les quarts de finale dans un groupe B très relevé et composé de l’Algérie, de la Tunisie et du Zimbabwé.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com