Afrique CAN 2017-Algérie: Un ancien Fennec regrette l’absence de Feghouli

Coach of Qatar Djamel Belmadi listens to a question at a press conference for the AFC Asian Cup in Sydney on January 14, 2015. AFP PHOTO/Peter PARKS --IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE

Ancien capitaine de l’équipe nationale d’Algérie, Djamel Belmadi, aujourd’hui entraîneur de Lekhwiya, s’est prononcé sur la mise à l’écart de Sofiane Feghouli par l’entraîneur des Fennecs, Georges Leekens. Pour le technicien algérien, au vu des difficultés que traverse le joueur de West Ham, il fallait lui tendre la main.

« Je ne veux pas m’immiscer dans le travail du sélectionneur. J’ai du mal à critiquer les choix du coach parce qu’on n’a pas tous les éléments. Leekens est dans ses calculs et ses raisons mais si ça ne tenait qu’à moi, je n’aurais pas écarté un joueur comme Sofiane Feghouli. Ça me choque parce que je vois qu’on le critique beaucoup. Je dirais qu’il y a eu même une campagne pour le discréditer. On a été très virulents à son encontre. Et là, confirmer ces dires en le privant d’aller à la CAN comme ça, c’est un peu dur, surtout qu’il s’agit de quelqu’un qui a toujours affiché son nationalisme et son amour du maillot. Il est peut-être en difficulté mais il fallait lui tendre la main. À mon avis, un joueur comme Feghouli mérite d’être aidé », a dit Belmadi à nos confrères de Le Buteur.

Titularisé contre Manchester United lors du dernier match de West Ham, Feghouli, qui a été innocenté après le carton rouge reçu contre les Red Devils, profitera peut-être de sa non-convocation pour la CAN 2017 pour gagner une place de titulaire chez les Hammers.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com