Afrique Coupe du Monde: 48 pays à partir 2026, l’Afrique grande gagnante ?

5874d9c0cd70717f88efa34c

C’était attendu par certains, redouté par d’autres, c’est désormais officiel ! La Fifa a adopté mardi « à l’unanimité » le passage à 48 équipes dès la Coupe du monde 2026 avec une première phase de 16 groupes de 3 équipes, a annoncé mardi l’instance sur son compte Twitter.

Le Conseil de la Fifa, gouvernement du football mondial, a ainsi adopté la proposition défendue par le président Gianni Infantino, qui selon lui accroîtra l’intérêt sportif du Mondial et les retombées financières.

« Le Conseil de la Fifa a décidé à l’unanimité le passage à 48 équipes dès 2026, avec 16 groupes de 3 », a annoncé la Fifa dans un court message sur son compte Twitter.

La FIFA n’a pas encore dévoilé les modalités de qualifications pour la Coupe du Monde 2026, mais on peut supposer que l’Afrique et l’Asie, qui n’ont actuellement que respectivement 5 et 4,5 (selon les résultats des barrages) pays qualifiés, seront les grands bénéficiaires de cette réforme. L’Europe, qui en compte 14, pourrait également grignoter quelques places, mais l’intérêt des éliminatoires va encore prendre un sérieux coup. L’Amérique du Sud (4,5 places), l’Océanie (0,5 place) et l’Amérique du Sud et centrale (3,5) peuvent également rêver de placer un ou deux pays supplémentaires. Selon une source proche de la FIFA, citée par l’AFP, l’Europe passerait à 16 places et l’Afrique à 9.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com