Afrique CAN 2017 / Affaire d’hymnes: la CAF et le COCAN s’excusent

caf-logo-2009

On vous l’apprenait un peu plus tôt. Avant le coup d’envoi de Burkina Faso – Cameroun, comptant pour la seconde rencontre de la CAN 2017, les hymnes n’ont pu être exécutés. La faute à une panne technique. C’est ce qu’annonce la CAF (Confédération africaine de football) qui s’excuse dans la foulée.

« Un incident technique dû à une défaillance du système de sonorisation a perturbé le coup d’envoi la rencontre Burkina Faso – Cameroun« , lit-on sur le site de l’instance continentale. Alors que le speaker a annoncé l’exécution des hymnes, les joueurs et le public ont attendu en vain avant que les supporters ne déclenchent un a cappella.

« La Confédération Africaine de Football et le Comité Local d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Total, Gabon 2017, présentent leurs excuses aux équipes, officiels, supporters et téléspectateurs« , ajoute le communiqué.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com