Algérie CAN 2017 –Algérie / Mandi : « Contraints de réussir nos débuts »

aissa-mandi14012017-588x390

Alors que l’Algérie sort d’une année 2016 compliquée et mouvementée, la CAN 2017 au Gabon est l’occasion pour les Fennecs de se remobiliser afin de rebondir vers des horizons plus prometteurs. Ayant fixé comme objectif d’aller jusqu’au bout de l’aventure, en visant le sacre final, les Fennecs  ont mis la barre très haut.  La mission des camarades de Mahrez s’annonce des plus délicates, en commençant déjà par ce match piège face au Zimbabwe ce dimanche à Franceville lors de la première journée dans le groupe B de la CAN 2017.

« Le Zimbabwe est une très bonne équipe que nous avons pu visionner. Ce premier match est très important, nous sommes contraints de réussir nos débuts dans la compétition. Je pense que nous allons assister à un beau match, a confié Aïssa Mandi. Nous avons travaillé dans la bonne humeur, nous étions sérieux et appliqués. Il y a eu un changement de sélectionneur certes, mais le principe est qu’on travaille bien. Nous sommes un groupe qui est arrivé à maturité, nous sommes ensemble depuis trois ans déjà, du coup ça crée des liens, c’est l’une des raisons qui nous laissent confiants pour ce tournoi, a-t-il expliqué. Collectivement, nous avons appris beaucoup, pour certains joueurs c’est la 2e ou 3e CAN. Niveau expérience, c’est très enrichissant. Je sais que tout le monde attend beaucoup de nous, à nous de montrer notre valeur sur le terrain à commencer par le match face au Zimbabwe ».

A la CAN 2017, la sélection algérienne, opposée à la Tunisie, le Sénégal et le Zimbabwe au premier tour, affiche un potentiel technique hors norme qui va lui permettre de jouer les premiers rôles. L’Algérie peut nourrir de belles ambitions et espérer décrocher un second titre continental, vingt-sept ans après son seul et unique sacre.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com