Afrique CAN 2017 : Place au spectacle avec la cérémonie d’ouverture

Can-Snella-1

La CAN 2017, c’est parti ! Compétition toujours très attendue, la Coupe d’Afrique des nations débute ce samedi 14 janvier avec deux matches au programme. Les Panthères du Gabon lancent leur tournoi à domicile face à l’une des surprises, la Guinée-Bissau, dont c’est la première participation à la phase finale. Pays organisateur, le Gabon entame l’épreuve à 16 heures GMT à Libreville dans le groupe A.

Enfin, la cérémonie d’ouverture, signifiant le Top départ de la CAN 2017 va être donné aujourd’hui. Le COCAN annonce, en effet, un show grandiose cet après-midi pour lancer la plus prestigieuse compétition africaine qui réunit les 16 meilleures nations du continent dès 14h GMT  au stade de l’amitié sino-gabonaise d’Angondjé, dans la périphérie de Libreville, des artistes locaux et d’autres pays d’Afrique sont annoncés.

Pour la cérémonie d’ouverture, celle-ci «verra non seulement la participation d’artistes musiciens locaux, à l’exemple de Shan’L (chanteuse) et NG Bling (rappeur), mais également des artistes du continent comme Franko du Cameroun, Diamond Platnumz (Tanzanie)», a confié Snella Ange Pambo, vice-président de la commission communication dudit comité, sur Gabon Télévision.  Mais en guest-star, le COCAN a confirmé la prestation du rappeur franco-sénégalais Booba. «L’un des plus grands rappeurs de sa génération en France et l’un des plus grands, simplement, au monde», a certifié la commission communication du COCAN. En plus de la prestation de ces artistes, le COCAN a annoncé un grand spectacle pyrotechnique «qui mettra en relief le riche patrimoine culturel du Gabon».

Qui pour reprendre le flambeau à la Côte d’Ivoire? Quelle est l’équipe favorite? Qui est l’outsider? Toutes ces questions trouveront réponse durant cette période où le continent africain sera suivi de près par tous les fans de football à travers le monde entier. Chacune des équipes engagées dans cette CAN 2017 est déterminée à succéder aux Eléphants de Côte d’Ivoire. Mais il faudra batailler dur.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com