Afrique CAN 2017 : Zoom sur les Djurtus de la Guinée-Bissau

6756852lpaw-6756884-article-jpg_4020848_660x287

On les appelle Djurtus, les joueurs de l’équipe nationale de Guinée-Bissau. Pour leur premier match de la CAN 2017, ils affrontent les Panthères du Gabon. A la faveur d’une campagne de qualification héroïque, les « Djurtus » ont réussi pour la première fois de leur histoire à se qualifier pour une phase finale de Coupe d’Afrique des Nations. A l’heure où le pays doit faire face à une instabilité politico-économique mais surtout à la suspension de son championnat national, cette qualification sonne comme une vraie bouffée d’oxygène.

Une présence en phase finale de la CAN 2017 que les Bissau-Guinéens sont allés chercher avec ténacité, car ils sont passés de la dernière place à la première. Après les deux premières journées des éliminatoires, les « Djurtus » n’avaient qu’un seul petit point, pourtant ils finissent leaders avec 10 unités, une seule devant le Congo, dans un groupe qui comptait avec la Zambie et le Kenya. Une prouesse qu’ils veulent reproduire. Néanmoins pour la Guinée-Bissau la compétition va être rude. Toutefois, les Bissau-Guinéens n’ont pas l’intention de faire de la figuration durant la compétition. Baciro Candé, l’entraîneur des « Djurtus », reconnaît les limites de son équipe, mais il espère réussir à surprendre durant l’épreuve.

 

La route vers la CAN 2017

 

La Guinée-Bissau s’est qualifiée en terminant premier de son groupe avec 10 points devant le Congo et la Zambie championne d’Afrique en 2012. Les Djurtus auront la lourde tâche de défier le Gabon, pays organisateur en match d’ouverture.

 

Historique

 

La Guinée-Bissau est  à sa première participation à une phase finale de Coupe d’Afrique des nations.

 

Joueur à suivre

zezinho_0

Né à Bissau,  José Luís Mendes Lopes, plus connu sous le nom de Zezinho, a très vite quitté son pays pour intégré le centre de formation du sporting club Portugal. Toutefois, il n’arrive pas à s’y imposer et prend le chemin de la Grèce où il évolue depuis 2016 avec le club de Levadiakos. Titulaire indiscutable dans son club, le milieu de terrain de 24 ans sera la pièce maîtresse de la formation des Djurtus.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com