Afrique CAN 2017 : Naim Sliti a la clé pour venir à bout des Lions du Sénégal

SLITI001

Premier gros duel dans cette CAN 2017 ! La Tunisie et le Sénégal s’affrontent en ouverture du relevé groupe B de la compétition.  Un match d’ores et déjà décisif !

Tombés dans un groupe B de la CAN 2017 également composé du Sénégal, de l’Algérie ainsi que des Zimbabwéens, les hommes d’Henry Kasperczak vont devoir considérablement élever leur niveau de jeu s’ils comptent jouer un rôle au Gabon. Premier rendez-vous – et non des moindres – face aux Lions du Sénégal, menés par leur pépite Sadio Mané mais aussi toute une armée de joueurs talentueux.

« On se donne les moyens pour bien débuter cette compétition contre le Sénégal, a confié le milieu de terrain des Aigles de Carthage, Naim Sliti. On sait que ce sont de grosses équipes, que ce soit le Sénégal ou l’Algérie. On va jouer deux grandes nations. Mais la Tunisie aussi est une bonne nation qui aura son mot à dire. Nous avons des atouts à faire valoir durant cette Coupe d’Afrique. On ne doit nourrir aucun complexe vis-à-vis du Sénégal ou d’Algérie, a ajouté le joueur de Lille avant d’évoquer l’ambition des Aigles de Carthage face aux Lions de la Teranga.  On va essayer de tout faire pour gagner cette rencontre afin de débuter parfaitement cette compétition. Nous avons un profil plus technique et, à partir de là, nous allons essayer de garder plus le ballon au sol avec cette ambition d’aller marquer les premiers. On sait que lors de ce type d’affiche, c’est souvent celui qui marque le premier qui finit par l’emporter.»

Du coté tunisien, on comptera non seulement sur le bloc d’équipe et le collectif mais aussi sur des individualités comme l’excellent technicien et dépositaire du jeu Khaizri et du rigoureux défenseur Abdemour. Après avoir encaissé six buts en deux rencontres amicales contre les sélections de Catalogne (3-3, 4-2 Tab) et du Pays Basque (1-3), les «Aigles de Carthage» se sont repris défensivement contre l’Ouganda, l’emportant par deux buts à zéro. Il faudra continuer sur cette lancée pour espérer maîtriser les Sénégalais, qui comptent parmi les grands favoris de la CAN 2017

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com