Afrique CAN 2017 – Kasperczak : «Il faudra avoir plus de réussite offensive » face à l’Algérie

Henry Kasperczak

L’Algérie et la Tunisie se retrouvent ce jeudi pour le compte de la deuxième  journée de la phase de groupes de la CAN 2017. C’est un derby qui fait saliver l’Afrique du foot. Entre les deux voisins du Maghreb, la rivalité est ancestrale, mais, selon toute vraisemblance, il ne devrait en rester qu’un seul au terme de ces 90 minutes. Pour les Aigles de Carthage, le revers initial face aux Lions de la Teranga (0-2) les condamne presque désormais à un sans-faute dans cette phase de poules de la CAN 2017.

Henryk Kasperczak, le sélectionneur de la Tunisie, a estimé que son équipe devrait forcer son destin contre l’Algérie. «Il faudra avoir plus de réussite offensive et la chance, il faut la provoquer. Si on ne la provoque pas assez, on ne fera pas un bon résultat. Depuis que je suis arrivé, on travaille tous les jours devant le but, défensivement mais aussi offensivement», a déclaré l’entraîneur franco-polonais.

Ses Aigles de Carthage s’étaient inclinés dimanche dès leur entrée en lice dans le groupe B de la CAN 2017 malgré de nombreuses occasions. «La condition physique est bonne, le mental aussi, même si l’équipe a perdu», a-t-il ajouté. «La défaite ne fait pas le bonheur, il y a toujours des traces de la déception, il faut améliorer le moral des joueurs», a-t-il aussi nuancé.

En manque de réussite face au Sénégal (0-2), les Aigles, loin d’être résignés, lâcheront tout à Franceville. En grande difficulté pour concrétiser leurs occasions, les Tunisiens sauront-ils exploiter les errements défensifs algériens tout en éviter de trop s’exposer ? On peut s’attendre à tout dans ce match comptant pour la seconde journée dans le groupe B de la CAN 2017.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com